[Le Site]

(de Valentin Villenave)

Accueil du [Site] > Articles > [Le Site] : Mode d’emploi

[Le Site] : Mode d’emploi

dimanche 4 novembre 2007, par Valentin.

Bonjour,

comme vous le savez, le métier d’enseignant consiste, lorsque vous vous adressez à vos élèves, à ne jamais rien tenir pour acquis. Ni des notions qui vous semblent pourtant évidentes, ni même des notions qui semblaient pourtant évidentes aux élèves eux-mêmes, lorsque vous les leur avez exposées un instant plus tôt.

J’écris donc quelques mots pour rappeler succinctement, ici-même, l’objet de ce site, et son mode de fonctionnement.

Pour les simples visiteurs

Il ne vous aura pas échappé que chaque article, ici, s’accompagne d’un petit lien "répondre à cet article" qui vous permet de poster des commentaires.

Pour poster un commentaire, suivez les instructions ; cela se fait en deux temps :
- d’abord écrire votre message, puis cliquer sur "Voir ce message"
- ensuite seulement, après avoir éventuellement apporté quelques corrections, valider le "message définitif".

Vous êtes libres de signer ou non vos commentaires ; si vous voulez indiquer un lien vers votre site, ou votre adresse mail (qui ne sera pas communiquée, y compris à moi-même), le choix vous appartient. En revanche, je pratiquerai une censure drastique des messages à caractère agressif.

Forums

Quand vous posterez un commentaire, j’attire votre attention sur la case "Titre". Si vous n’y touchez pas, le titre de l’article d’origine sera simplement repris. Mais changer le titre est souvent un bon moyen d’engager une discussion sur un point précis.

En effet, vous noterez qu’en plus du lien "Répondre à cet article" que j’évoquais, chaque commentaire s’accompagne d’un lien "Répondre à ce message". C’est là tout l’intérêt de ce site : il est destiné à ce que des discussions puissent s’engager non seulement avec moi, mais aussi et avant tout entre les visiteurs eux-mêmes, comme sur un forum.

Contribuer au [Site]

En plus des commentaires et des forums, vous pouvez, c’est indiqué sur la page d’accueil, vous inscrire sur le [Site]. Il suffit de laisser une adresse mail ; un mot de passe vous sera envoyé sur le champ.

Vous pouvez accéder (au moyen du lien tout en bas des pages) à l’Espace Privé du Site, qui contient :

    • Un forum interne (cliquez sur "Forum"),
    • La possibilité d’écrire des articles ou des brèves sur les sujets de votre choix ; je vous suggère de le faire dans la rubrique "Expression Libre" (cliquez sur "Écrire")
    • La possibilité d’ajouter quelques mots pour vous présenter, de changer votre mot de passe pour en mettre un plus simple, ou même d’ajouter une petite image qui vous correspondra (cliquez sur Auteurs)

Je serai naturellement ravi de recevoir vos contributions diverses.

Et maintenant, qu’est-ce qu’on met au menu ?

Je vous invite à vous servir du forum ci-dessous pour me faire part des questions qui vous tarabusteraient. Quelques exemples au hasard :

- pourrait-on faire un article sur la messe en Un mineur de Mozart ?

- quelle musique peut-on appeler "baroque" ?

- qu’est-ce qu’une basse continue ?

- Une quinte est-elle un rythme ?

- ... À vous de compléter la liste !

Valentin

Messages

  • Je réponds d’ores et déjà, vite fait, à quelques unes des questions précitées (tout ceux qui ont un jour ouvert un site ou un blog savent ce que c’est que d’engager des discussions entre soi et soi-même, en attendant qu’un hypothétique visiteur se joigne à la discussion)

    - Messe en Ut mineur : il n’y en a qu’une. Je suis en train d’en chercher la partition, à la suite de quoi nous pourrons en parler dans la Bibliothèque, par exemple.

    - Musique "baroque" : depuis une trentaine d’années, cette période se prête à toutes les hystéries pseudo-musicologiques. Je passerai là-dessus, en revanche je ferai prochainement un article sur les différentes logiques de compositions qui se dégagent à cette époque.

    - basse continue : très, très importante notion. Là encore, c’est au programme, le temps pour moi de construire progressivement mon cours théorique.

    - Une quinte est-elle un rythme ? À moins que vous n’ayez une sévère trachéite, pas que je sache :)

    La discussion continue !

    • Merci pour ce début, Valentin. Il me semble qu’il y a deux messes en ut mineur, mais une est très connue. J’ai finalement retrouvé le passage qui m’intéresse : le "Qui tollis...". Il y a un début avec de longs accords de violon qui ressemble à quelque chose que vous nous avez expliqué mais quoi...?

    • Effectivement.

      Voici quelques réflexions que j’ai vaguement regroupées sous forme d’article — ce qui me permet d’ouvrir la rubrique "Découverte", que je préparais depuis quelques temps.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous n'êtes pas un robot ? Alors veuillez répondre à cette question essentielle :
Quelle est la moitié du mot «toto» ? 

Ajouter un document